miniIRIS

Le logiciel mini IRIS Dédié à l’enregistrement,l’interception, le traitement,la consultation,la mise à la portée et l’archivage des images diagnostiques.
Le programme est destiné à l’assistance au travail de diagnostiqueur,procès de diagnostic, le monitorage et le traitement des patients dans les cabinets de spécialistes et dans les centres médicaux unissant plusieurs spécialités.
Grâce aux résolutions ingénieuses le programme mini IRIS aide dans une façon extraordinairement facile et rapide le spécialiste dans son travail.
L’application de l’ensemble optimal des fonctions et des outils de traitement d’ images entre outre : les filtres numériques, l’étirement de l’histogramme,le bord plus fin, l’ajustement, la séparation des canaux,facilite le procès de l’interprétation de l’information diagnostique. Mini IRIS c’est un produit efficace et au même temps simple au service qui aide dans le diagnostic et le monitorage des maladies au temps des visites suivantes. De plus il rend possible l’obtention, l’expédition,le traitement et l’archivage des images médicales.

Spécification

La caractéristique du logiciel mini IRIS

’enregistrement des images diagnostiques sous la forme de photos et de séquences vidéo, par exemple de l’endoscope,du microscope,du vidéo colposcope,de la lampe à fente, de l’appareil d’échographie :

  • l’enregistrement et la lecture des images aux formats différents (TIFF, JPEG,BMP,PNG,GIF)
  • l’enregistrement des séquences vidéo sur le disque dur de l’ordinateur et ensuite une édition des cadres choisis
  • la commande,par le service du contrôleur (un commutateur) à commande au pied,des appareils médicaux et des caméras à enregistrer l’image -installés en voies optiques,par exemple des lampes à fente,des rétinographes, des vidéo colposcopes, des hystéroscopes,des colposcopes,des appareils d’échographie etc.

 

Le traitement des images médicales enregistrées/importées dont l’analyse et l’interprétation permettent à obtenir un diagnostic exact

Le menu d’outils pour les images comporte :

  • Le filtre d’interférence vert (sans rouge)
  • Le filtre cobalt
  • Le filtre rouge
  • Le filtre vert
  • Le filtre bleu
  • L échelle de gris neutre
  • L’ étirement de l’histogramme
  • Le négatif
  • L’ amélioration de netteté de l’image
  • Le lissage
  • La détection de bord
  • La médiane
  • La diminution – 10 %
  • L’ agrandissement automatique (aux dimensions de la fenêtre)
  • La dimension originale (100%)
  • L’agrandissement + 10 %
  • Le choix d’agrandissement (d’une liste dépliée)
  • La description du grossissement
  • La régulation de la luminosité
  • La régulation du contraste
  • La manipulation des composants des canaux rouge/vert/bleu
  • L’orientation originale de la photo a
  • Le tour de 90° conformément au mouvement des aiguilles de l’horloge
  • Le tour de 180°
  • Le tour de 90° contrairement au mouvement des aiguilles de l’horloge
  • L’enregistrement de fichier

L’application des filtres de traitement d’images permet à tirer l’information invisible sur des images originales enregistrées par l’appareil et inaccessible sans l’application du traitement adéquat de données. Selon le genre des tissus observés,le mode de visualisation et des appareils visualisant on emploie les différents positionnements des filtres pour tirer de la meilleure manière des informations essentielles.Il est recommandé que l’opérateur prenne expérimentalement connaissance ades effets de filtrage.

 

La consultation et l’analyse des images médicales dans les stations de travail informatique médicale pour imagerie (au cabinet de consultation) indépendamment du travail de l’appareil (au cabinet d’examen).
Les images diagnostiques enregistrées ou importées peuvent être regardées dans une forme originale ou soumises au traitement. Une image transformée montre les informations inaccessibles ou peu visibles sur une image originale ce qui augmente la justesse de diagnostic.
L’échange des données médicales à la norme DICOM (export,importation,mise à la portée) avec le système informatique hospitalier HIS .
Le stockage, la mise à la portée, la transmission et l’archivage des images diagnostiques (les fichiers peuvent être compressés). L’archivage de la base des données est un procès protégeant contre une perte des données sans-retour au cas d’une avarie. Le gestionnaire d’archive permet à faire une copie de la base des données et des données médicales interceptées. Les copies des fichiers susdits seront enregistrées au lieu indiqué par utilisateur sur le disque local ou dans le réseau local et (alternativement) sur un disque CD/DVD.

La tenue du fichier des patients 

  • La mise en mémoire,l’édition et l’affichage des données personnelles
  • L’information des photos et des filmes enregistrés et des dates d’exécution
  • La recherche en base de données selon les critères : le nom, le numéro PESEL [Registre de la Population au Système Électronique Universel],le numéro de la carte de patient,la date de visite,des images médicales enregistrées et des séquences vidéo

Le module de rapport intégré au programme rend possible:

  • La création des rapports comportant des images diagnostiques centrales de quelques appareils médicaux.
  • La création des rapports des visites suivantes en facilitant le monitorage des changements.
  • Le choix et la description des images diagnostiques sur un seul rapport par un spécialiste pour faciliter le diagnostic au médecin (traitant ou consultant).

À la prévisualisation sont disponibles des options suivantes:

  • L’impression de rapport
  • Le positionnement de l’impression
  • La notation du rapport au programme
  • L’enregistrement du rapport sur un disque CD/DVD
  • L’envoi du rapport par e-mail (la connexion à Internet exigée)
  • L’enregistrement du rapport sur un disque au format PDF
  • L’enregistrement du rapport sur un disque au format choisi
  • L’édition avancée de l’aspect de rapport
  • L’enregistrement des images médicales et des séquences vidéo interceptées, originales ou modifiées de la visite choisie sur les disques CD ou DVD

 

Les modules supplémentaires au programme mini IRIS (option):

  • Le module de service d’appareil numérique rend possible un réglage des paramètres choisis de l’appareil du niveau de programme mini IRIS et ensuite l’exécution d’une photo et l’enregistrement pour un patient choisi
  • Le module de service de caméra numérique (standard FireWire,USB 2.0) rend possible un réglage des paramètres choisis de caméra numérique du niveau de programme mini IRIS

 

 L’équipement supplémentaire

À un ordinateur stationnaire :

  • Une carte intérieure vidéo
  • Un bouton du pied au contrôle de l’interception des images

 

Pour un notebook:

  • Une carte vidéo extérieure
  • Un bouton du pied au contrôle de l’interception des images

 

Les exigences d’équipement

Les exigences minimales:

  • Un processeur
  • 4 GB RAM
  • Un moniteur min. 19ʼʼ
  • Un système d’exploitation 7/8. 1/10

 

Les exigences conseillées:

  • Un processeur 2. 5 GHz
  • 8 GB RAM
  • Un moniteur 19ʼʼ
  • Un système d’exploitation 7/8. 1/10